intérieur,  presse - muuuz

Metek Architecture : Paris Doré

Basée à Paris, l’agence française Metek Architecture, nous dévoile son tout dernier de rénovation : le Paris Doré, un pied-à-terre de 35 mètres carrés situé dans le XVe arrondissement, où le mobilier joue à cache-cache avec l’habitant.

Mais où sont donc passés les meubles ? L’agence Metek Architecture, composée de Sarah Bitter et Christophe Demantke, sait combien il est difficile de lier petit espace et usages multiples. C’est pourquoi elle s’efforce de proposer des environnements dynamiques, comme ce fut le cas pour le projet MK/90-AS dit « la maison dans la maison » en 2011, une rénovation de 39 mètres carrés dont une partie du mobilier se trouve dans la cloison qui sépare la chambre du salon, contenant lit-double pour des invités, table, étagères, fenêtre et porte permettant d’ouvrir et de fermer le bloc, selon le rythme de vie des résidents. Paris Doré reprend ce même concept de fusion entre équipement et paroi.

Dans cet appartement parisien de plan carré et mono-orienté à l’est, aucune cloison. En effet, les architectes ont pris le parti de créer un seul espace subdivisable par des éléments de mobilier qui permettent de camoufler la zone de nuit et son alcôve en noyer soit du sol. La salle d’eau, composée d’une vasque et d’un sèche-serviette, est dissimulée derrière deux grandes portes en béton ciré gris. Chacun de ces systèmes de rangement bénéficie d’un type d’ouverture différent – côté entrée, à l’ouest –, et la cuisine disposée le long du mur nord derrière des placards en laiton micro-perforé.
Ces éléments fonctionnels prennent la forme de « boîtes » aériennes, décollées soit du plafond soit du sol. La salle d’eau, composée d’une vasque et d’un sèche-serviette, est dissimulée derrière deux grandes portes en béton ciré gris. Chacun de ces systèmes de rangement bénéficie d’un type d’ouverture propre – pliant, en accordéon, en équerre ou à galandage –, destiné à ne pas encombrer l’espace.

Ce lieu de vie offre tout le confort d’un grand appartement, compartimenté et dissimulé.

Pour en savoir plus, visitez le site de l’agence Metek Architecture

Photographies : mopA, Nadia Tagugue

Article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *