extérieur

Quel serait le comble pour Uncertain Memory ?

Structure éphémère, l’Uncertain Memory de l’agence One Take Architects trône dans un ancien terrain du parc des expositions de Shanghai (Chine) depuis l’année dernière. Cadre en acier pour suspendre les canalisations, mais aussi pièces d’assemblage en acier permet de monter et démonter ce kit coloré dans lequel courent les enfants.

Il s’agit d’un axe rectiligne plain-pied de 15 mètres carrés de surface totale accueil des feuilles de polycarbonate de différentes couleurs pop, fonctionnant comme un rideau translucide. Pour rendre le tout plus flou, le studio joue des couches intérieures pour donner un mécanisme à deux niveaux permettant transparence du matériau et perte de netteté.

C’est la nuit que les choses deviennent plus féériques. Un programme interactif de contrôle de la lumière s’actionne lorsque quelqu’un traverse la boîte de plastique. Avec cette technologie numérique, la construction architecturale intègre une notion intéressante : sommes-nous dépendants de la technologie ?

Coïncidence, les visiteurs ont retenu ce lieu comme le must-have du spot à selfie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *