pavillon,  presse - muuuz

Peter Pichler Architecture : Future Space

Sur la pelouse de la cour d’honneur de l’Université de Milan (Italie), l’installation Future Space de l’agence Peter Pichler Architecture, pavillon complexe composée de plus de 1 600 poutres de bois, a fait parler d’elle ! Exposée à l’occasion du Salone del Mobile, elle proposait aux visiteurs une expérience sensorielle unique.

C’est un OVNI de 130 mètres carrés qui semble s’être déposé au centre du péristyle néoclassique de l’Université de Milan. Trois parois courbes inclinées s’y rejoignent – sans se toucher –, pour former une enceinte pyramidale avec, en son sommet, un puits de lumière. Chacune est composée d’un maillage de poutres en bois simplement empilées à angle droit, dont la réalisation a été permise grâce aux calculs et aux savoir-faire du spécialiste de la construction bois Domus Gaia. Du reste, c’est un édifice autoportant de douze tonnes qui ne doit sa stabilité qu’à la pose des planches le composant, tantôt sur le plat tantôt sur le chant des planches.

Leurs murs de forme concave permettent trois entrées : une principale par laquelle les visiteurs circulent, ainsi que deux secondaires dirigées vers d’autres réalisations . À l’intérieur, le promeneur découvrait alors symétrie, proportion et géométrie : éléments fondamentaux de l’architecture de la Renaissance. C’est là toute la force du projet. Devant l’imposante colonnade de pierre de l’Université de Milan, Future Space s’impose comme la démonstration que le bois peut être tout aussi grandiose que la roche, et sera peut-être le matériau de construction demain.

« Je pense que notre installation reflète notre façon de travailler et ce qui est important pour nous : la beauté, la durabilité, l’impact de la lumière et de l’ombre, et l’expérience spatiale. » Peter Pichler, architecte

Future Space est la première d’une série de structures temporaires construites dans le cadre de « House in Motion », un projet lancé par le magazine italien Interni qui a pour but de créer des œuvres qui « regardent vers le futur ». Et pour l’architecte Peter Pichler l’avenir se trouve dans le bois : « Dans le futur, le bois tiendra un rôle de plus en plus important dans le monde architectural ».

Une création temporaire à retrouver à partir du 26 mai 2018 à la Biennale d’architecture de Venise !

Pour en savoir plus, visitez le site de Peter Pichler Architecture

Photographies : Oskar Dariz

Article original

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *